À notre sujet | Science Nord

À notre sujet

notre approche

Premier centre scientifique du Nord de l’Ontario, Science Nord est reconnu pour son approche divertissante et sympathique de l’apprentissage scientifique. Son principal attrait tient à la façon dont il propose l’apprentissage. Compte tenu du relatif isolement géographique de Sudbury, les fondateurs savaient que le Centre devait adopter des techniques de présentation originales qui en assureraient le succès. Au lieu d’acheter des expositions genre « appuyez sur ce bouton », Science Nord a choisi de créer des expositions originales qui permettraient à des gens ordinaires de naviguer à travers des expériences afin de comprendre les relations entre la science, la technologie et la vie quotidienne?

La clé du succès de cette formule réside dans l’interaction personnelle avec les expositions. Un personnel scientifique enthousiaste et des bénévoles bien formés partagent leurs connaissances et leur expérience avec chaque visiteur. Dans notre milieu, ces personnes portent le sobriquet familier de « sarrau bleu », qui rappelle le blouson de laboratoire que ces personnes portent lorsqu’elles sont en fonction aux étages d’expositions. Chaque expérience d’apprentissage est adaptée aux besoins individuels. Les jeunes ou les adultes pressés peuvent rapidement comprendre comment les principes scientifiques affectent le monde qui les entoure. Par contre, les visiteurs qui disposent d’un peu plus de temps peuvent s’engager dans des expériences menant à des découvertes étonnantes. On peut littéralement « peler » chaque sujet comme on enlève les pelures d’un oignon! Plus vous voulez apprendre, plus vous pouvez approfondir un sujet à l’aide du personnel scientifique et des outils à votre disposition.


HISTORique

Qui a conçu l’idée de Science Nord?

La réponse n’est pas une seule personne, mais plutôt de nombreux citoyens qui ont collaboré à la réalisation d’un rêve vieux de plus de deux décennies. Au milieu des années 1950, on songeait à un musée minier à Sudbury; cette idée s’est maintenue jusqu’à la fin des années 70 et elle s’est transformée graduellement en un projet de centre scientifique qui irait plus loin que la technologie géologique ou minière.

Le rêve a commencé à prendre forme du Conseil d’administration de l’INCO Ltd., J. Edwin Carter, et le vice-président du géant minier, le regretté John McCreedy, ont annoncé aux dirigeants de la communauté que l’INCO était disposée à financer une étude de faisabilité d’un centre scientifique à SudburyEn avril 1980, le successeur de Carter, Charles Baird et le président de la compagnie, Don Phillips, ont présenté un chèque de 150 000 $ au regretté Delky Dozzi, président de la Municipalité régionale de Sudbury, afin que soit effectuée une étude portant sur la conception de Science Nord, son plan architectural et son emplacement.

Le Dr David Pearson, géologue de l’Université Laurentienne, fut nommé directeur du projet, tandis que les architectes Moriyama et Teshima, de Toronto, et Townend, Stefura, Baleshta et Nicholls, de Sudbury, furent conjointement chargés par la Société de développement régionale de Sudbury (SDRS) de diriger un groupe de travail.

Au décès prématuré du président Dozzi en juin 1980, George Lund devint président régional et premier président du Conseil d’administration de Science Nord. Lund et d’autres membres du comité de la SDRS accueillirent le rapport du groupe d’étude en novembre 1980 et en acceptèrent les recommandations quant à l’emplacement, au plan, à la conception et à la mise en œuvre de Science Nord.

Deux mois plus tard, en janvier 1981, l’INCO annonçait un don d’immobilisation d’une valeur de cinq millions dollars – le don le plus élevé jamais fait par une entreprise au Canada en faveur d’un même projet communautaire. En avril, Falconbridge Ltd annonçait un don d’un million de dollars, le don le plus important jamais fait par l’entreprise. À la fin de mai 1981, la province de l’Ontario engageait 10 millions de dollars, ce qui permettait le début des travaux de construction.

Le premier coup de mine d’excavation déclenché le 29 juin 1981 marqua le début officiel du projet. Science Nord ouvrit ses portes le 19 juin 1984 et fut officiellement inauguré par la sa majesté la reine Elizabeth II et le prince Philip le 4 octobre 1984. Science Nord devint une agence du ministère des Affaires civiques et de la Culture (maintenant le ministère de la Culture) le 17 janvier 1986.

Depuis l’ouverture de Science Nord, ce centre de sciences dessert le Nord de l’Ontario en offrant son style bien à lui d’apprentissage scientifique et de divertissement familial.

Au cours des vingt dernières années, Science Nord a eu le privilège d’accueillir de nombreux dignitaires, notamment le prince et la princesse de Galles, Charles et Diana, et les princes William et Harry (1991); les conquérants du mont Everest, Sir Edmund Hillary (1987); le fils de Tenzing Norgay, Jamling Norgay (1999); et le physicien réputé Stephen Hawking (1998). La scientifique de réputation internationale, la Dre Jane Goodall, fut l’invitée d’honneur en 2002. Pour sa part, le double médaillé d’or des Jeux olympiques, Alex Baumann, visite régulièrement le Centre des sciences, tandis que la triple médaillée olympique à l’aviron, Marnie McBean, a participé au lancement de l’exposition la Machine humaine en 2004. Ces visiteurs de marque proviennent de secteurs très variés, mais la raison de leur venue à Science Nord est la même que celle des millions de visiteurs qui ont franchi les portes de Science Nord au cours des vingt dernières années – ils souhaitent faire eux-mêmes l’expérience du style particulier de transmission des connaissances scientifiques en compagnie des sympathiques sarraus bleus (nom affectueux donné au personnel scientifique, amical et chaleureux, qui porte un blouson bleu).


 

Chronologie et dates clés

  • La première explosion à commencer par l'excavation de roche sur le site de Science Nord a eu lieu le 29 juin 1981 et les travaux de développement étaient en cours. Science Nord a ouvert ses portes le 19 juin 1984 et a été officiellement inaugurée le 4 octobre 1984 par Sa Majesté la reine Elizabeth II et le prince Philip. Science Nord est devenue une agence du ministère de la Culture de l'Ontario le 17 janvier 1986. Depuis l'ouverture de Science Nord, il dessert le nord de l'Ontario grâce à sa marque unique d'éducation scientifique et de divertissement en famille.
  • En 1994, le centre des sciences a ouvert son théâtre IMAX®. Depuis lors, Science Nord a produit quatre films sur écran géant - Gold Fever, Bears, Les chimpanzés sauvages de Jane Goodall et Les mystères des Grands Lacs. En 2008, avec la création de Mystères des Grands Lacs, Science Nord a élargi son rôle dans l'industrie en devenant également distributeur de films sur écran géant. Science Nord est devenu l'un des principaux producteurs de films sur écran géant au Canada. Il s'agit du seul centre scientifique au monde doté d'une unité de production de films grand format et s'est bâti une réputation de spécialiste des thèmes de l'environnement et de l'histoire naturelle. En 2009, à l’occasion du 25e anniversaire du centre des sciences, le théâtre IMAX® Science Nord a été complètement transformé et a rouvert ses portes le 28 février 2009, offrant au Nord de l’Ontario une nouvelle expérience - IMAX® 3D; l'expérience cinématographique la plus immersive au monde!
  • En 1996, Science Nord a créé une unité spécialisée dans la vente de ses expositions primées et de ses théâtres multimédias. Les activités de vente d’expositions et de conseil de Science Nord, ainsi que l’unité Film grand format, s’appuient sur l’expertise des scientifiques hautement qualifiés et des équipes de production internes de Science Nord pour créer des expositions primées, des théâtres multimédias et des films sur écran géant destinés au public national et international. Les bénéfices sont orientés vers le développement et le renouvellement des expositions… et cela signifie que les visiteurs peuvent vivre une expérience dynamique et en constante évolution lorsqu'ils se rendent à Science Nord et à Terre dynamique.
  • En 2000, Science Nord a célébré le millénaire en ouvrant la galerie F. Jean MacLeod Butterfly, un paradis exotique regorgeant de centaines de papillons tropicaux en vol libre.
  • Science Nord, 667 mètres carrés La salle des expositions spéciales (6 000 pieds carrés) est le lieu d'expositions scientifiques itinérantes et d'expositions spéciales toute l'année. Il y a toujours quelque chose de nouveau à voir et à faire à Science Nord! Il a ouvert en 2000.
  • Le Treehouse Toddler’s Treehouse de TD Canada Trust a officiellement ouvert ses portes le 22 février 2000 en présence de représentants de TD Canada Trust. TD Canada Trust est le commanditaire officiel de ce formidable terrain de jeu éducatif dédié aux enfants de la naissance à l'âge de cinq ans. En 2006, un nouveau grimpeur et un piano jouet amusants ont été ajoutés à l'expérience.
  • En 2003, Science Nord a ouvert la première phase de Terre dynamique. Il s’agissait de la plus importante expansion de capital de l’histoire du Centre des sciences. Situé dans l’ouest de Sudbury, sur le site du célèbre Big Nickel, ce centre des sciences de la Terre, désormais complet, associe des expériences en surface et en sous-sol qui offrent aux visiteurs la chance de travailler et de jouer avec du matériel et des technologies miniers réels.
  • Depuis 2004, la caverne de Vale héberge une expérience multisensorielle appelée Wings Over the North: une aventure avec un avion 4D, une production de Science Nord lancée à l’occasion du 20e anniversaire du centre. La SGFPNO a appuyé le développement de Wings Over the North et a facilité la collaboration entre deux attractions du Nord de l'Ontario, Science Nord et le Canadian Bushplane Heritage Centre.
  • En 2009, le Centre des sciences a célébré son 25e anniversaire, ainsi que l'Année internationale de l'astronomie, en ajoutant un planétarium à dôme à sa famille d'attractions de Sudbury. Doté d'une technologie numérique de pointe, il s'agit du premier planétarium de ce type dans le Nord de l'Ontario. Le nouveau planétarium à dôme a ouvert ses portes le 11 juillet 2009 à Science Nord.
  • Le 13 mars 2009, une cérémonie a eu lieu pour marquer l’ouverture officielle de la dernière attraction du Centre des sciences, le Club Génome, un nouveau théâtre d’objets mettant en vedette l’ADN et les sciences génétiques. En mars 2010, Science Nord a inauguré Legends of the Great Lakes, un nouveau théâtre d’objets contenant des histoires originales, créées à partir de l’imagerie haute définition du film grand format primé primé de Science Nord, Mysteries of the Great Lakes. Un troisième théâtre d'objets, qui permettra aux visiteurs d'explorer notre compréhension de l'univers, a également ouvert ses portes en 2010.
  • L’année des 25 ans de Science Nord a marqué le début d’une période de renouveau important dans l’ensemble du centre des sciences. Science Nord évolue pour pouvoir inspirer la prochaine génération de visiteurs et continuer à être reconnu comme un centre d'excellence, d'imagination et d'apprentissage en famille.
  • En 2011, Science Nord est fier de lancer plusieurs nouvelles expériences d'apprentissage et de visite passionnantes qui englobent de nombreux domaines du centre des sciences. La toute nouvelle zone d'écosystèmes du Nord située au troisième étage met en valeur les forêts, les zones humides, les lacs et les rivières, et propose de nouvelles expositions et des habitats améliorés pour les animaux ambassadeurs. Le populaire théâtre d'objets, le Climate Change Show, situé au quatrième étage du centre scientifique, a fait l'objet d'une mise à jour complète et est devenu le Changing Climate Show. La personnalité de la télévision canadienne Rick Mercer reprend son rôle de Sheepy, mouton. À l'automne 2011, Wildfire, une nouvelle expérience 4D dans la caverne de Vale, plongera les visiteurs au cœur d'un incendie de forêt majeur et leur offrira un regard inoubliable sur la manière dont les incendies sont créés.

le PLAN stratÉgique 2018-2023

a couper le souffle

Voir le plan stratégique de Science Nord

 


centre des médias

Pour toutes les demandes des médias, y compris les écrivains de voyage, les blogueurs et les demandes de photographies / tournages commerciaux, contactez :

Lara Brown

Manager principal en marketing
Science Nord et Terre dynamique

brown [at] sciencenorth.ca

Demeurer à l'écoute

Recevez des nouvelles de Science Nord, des expositions, des événements et plus encore.