SCIENCE NORD MET HORS SERVICE UN QUAI FLOTTANT POUR FAIRE PLACE À UNE NOUVELLE STRUCTURE
PLUS D'INFO

L'accès à la promenade du lac Ramsey à partir de Science Nord est temporairement fermé. Veuillez y accéder par la rue Paris ou la rue Elizabeth.

Northern MedTalks

NORTHERN MEDTALKS

northern medtalks notez la date 25 avril

NOTEZ LA DATE!

25 AVRIL 2024

* présenté en anglais *



PROGRAMMATION 2024

Science Nord et le Programme de communication scientifique à l’Université Laurentienne sont heureux de collaborer avec Eastlink pour vous présenter Northern MedTalks 2024!

Un événement de conférenciers au rythme rapide mettant en vedette 10 présentations de fournisseurs de soins de santé du Nord de l’Ontario. Chaque conférence de 10 minutes inspirera le public en racontant des histoires captivantes sur la santé humaine.  

Vous découvrirez de puissants récits de médecins, d’infirmières praticiennes, de chercheurs et plus encore!   

FAÇONS DE REGARDER

  • Présentation en personne à la Caverne Vale
  • Profitez de Northern MedTalks à la maison! Une diffusion en direct sera disponible sur cette page Web le 25 avril à compter de 19 h (aucun billet requis)

Cette manifestation sera présentée en anglais avec interprétation ASL. Des sièges accessibles pour les visiteurs utilisant des aides à la mobilité seront disponibles dans la caverne Vale. Si vous avez besoin de sièges d’interprétation à proximité, veuillez l’indiquer lorsque vous demandez votre billet.

Maximum de 2 billets par personne.

HEURES DE SOCIALISATION

De 18 h à 19 h; de 22 h à 23 h

Pour ceux qui assisteront aux Northern MedTalks 2024 sur place à Science Nord, les portes ouvriront à 18 h. Joignez-vous à nous avant l’événement pour prendre des rafraîchissements. L’événement commence à 19 h au Vale Cavern. Après les présentations, rencontrez-nous pendant une heure pour discuter des histoires de la soirée avec les conférenciers et les invités.

Vous pourrez acheter des rafraîchissements


CONFÉRENCIERS

Patrick Bélec

Patrick est infirmier diplômé à Horizon Santé Nord, à l’unité de soins intensifs. Il a obtenu son baccalauréat français en sciences infirmières en 2017 et a intégré les services de la cardiologie à HSN, où il est resté 5 ans avant d’être transféré à l’unité de soins intensifs en mai 2022. Ces dernières années, Patrick s’est également impliqué davantage au sein de l’université de l’EMNO, d’abord en tant que patient standardisé, puis, au printemps dernier, en tant que tuteur pour quelques laboratoires, où il a enseigné aux étudiants en médecine des techniques et des procédures relevant de son champ d’activité. Patrick a également été responsable du groupe de soutien aux personnes atteintes de tumeurs cérébrales de Sudbury, a siégé au conseil d’administration de l’Association canadienne d’accès vasculaire du nord-est de l’Ontario et a lancé en parallèle sa propre entreprise de secourisme et de réanimation cardiorespiratoire.

Le Dr Pablo Cano

Le Dr Cano a obtenu son diplôme de médecine à Lima, au Pérou, en 1972. Au cours de ses années de pratique, il a étudié la rhumatologie, l’immunologie et l’oncologie. Le Dr Cano a fondé des cliniques de rhumatologie et d’oncologie à Sudbury, ainsi qu’une unité de soins palliatifs. Il est actuellement professeur agrégé de médecine à l’Université de l’EMNO.

Alicia Chenier

Alicia Grace Chenier est diplômée de l’université et poursuit actuellement des études sur le handicap. À 24 ans, elle a vécu plus de vies que la moyenne des personnes de son âge. Alicia a survécu à une tumeur cérébrale, a combattu une maladie chronique et défend les droits des personnes en situation de handicap. Elle consacre sa vie à sensibiliser l’opinion publique et à partager son histoire. Bien qu’elle ait perdu la majeure partie de ses facultés visuelles à un très jeune âge à cause d’une tumeur au cerveau, Alicia n’a jamais abandonné la lutte. Forte de sa devise, « Une fille aveugle dans un monde de voyants », elle a appris à vivre et à naviguer dans le monde malgré sa déficience visuelle. Elle a peut-être perdu la vue à un jeune âge, mais elle ne perdra jamais sa vision pour susciter le changement dans ce monde.

Ginette Demers

Ginette Demers (elle) s’est jointe en septembre à Santé publique Sudbury et districts à titre de gestionnaire, Équité en santé, après avoir passé les cinq dernières années dans les Territoires du Nord-Ouest. Ginette est née et a grandi dans le territoire traditionnel des Atikameksheng Anishnawbek, dans le nord de l’Ontario. Dans sa fonction de travailleuse sociale, Ginette a passé deux décennies à assumer de nombreux rôles de leadership ayant pour but de réduire l’impact de la violence basée sur le genre, de la violence familiale intergénérationnelle et de la maltraitance des enfants et des jeunes. Elle a également mené des projets et des initiatives en faveur des droits de la personne, de l’inclusion et de l’équité. Dans son poste actuel, Ginette dirige l’élaboration et de la mise en œuvre de la philosophie, des objectifs et des activités relatifs à l’équité en matière de santé.

Le Dr Thomas Edwards

Thomas Edwards est étudiant en deuxième année de médecine à l’École de médecine du Nord de l’Ontario. Avant de rejoindre l’EMNO, Thomas a obtenu un doctorat en physiologie de l’exercice à l’Université d’Ottawa, où il a concentré ses recherches sur la manière d’adapter et d’utiliser l’exercice pour améliorer la santé des personnes en situation de handicap. En tant qu’étudiant en médecine et futur médecin, Thomas espère mettre à profit ses expériences de recherche et promouvoir les avantages de l’exercice pour ses patients, en particulier ceux en situation de handicap.

La Dre Naana Jumah

La Dre Naana Jumah est obstétricienne-gynécologue au Centre des sciences de la santé de Thunder Bay et chercheuse à l’Université de l’EMNO. Dans le cadre de ses recherches et de sa pratique clinique, la Dre Jumah s’intéresse à la santé des femmes autochtones et à la consommation de substances pendant la grossesse dans le nord-ouest de l’Ontario. Grâce à une série d’études de recherche intégrées, la Dre Jumah cherche à découvrir comment organiser un modèle de soins qui réponde aux besoins des femmes enceintes consommatrices de substances qui vivent dans des régions rurales et éloignées, afin d’améliorer les résultats pour les mères et les nouveau-nés.

La Dre Jumah est titulaire d’une licence en génie chimique de l’université de Toronto et d’un doctorat en génie médical de l’université d’Oxford, qu’elle a obtenu en tant que boursière Rhodes. Après avoir obtenu son doctorat, elle a été diplômée de la Harvard Medical School et a ensuite effectué son internat en obstétrique et gynécologie avec une spécialisation en médecine des dépendances à l’université de Toronto.

Le Dr Andreas Kumar

Le Dr Andreas Kumar est cardiologue et professeur agrégé de médecine à l’Université de l’EMNO. Il a été chef du service de cardiologie à HSN Sudbury et président de la Société canadienne de l’IRM cardiovasculaire. Ses recherches portent sur l’infarctus du myocarde, communément appelé crise cardiaque. Le Dr Kumar a mis au point une méthode d’imagerie pour l’infarctus du myocarde hémorragique, un type de crise cardiaque qui se complique à la suite d’une hémorragie dans le muscle cardiaque. Cette méthode a conduit à une nouvelle classification des crises cardiaques en quatre stades, approuvée par la Société cardiovasculaire du Canada, qui ouvre de nouveaux horizons pour le diagnostic et le traitement des crises cardiaques.

La Dre Tara Leary

La Dre Tara Leary est médecin responsable des services régionaux de toxicomanie d’Horizon Santé-Nord à Sudbury. En plus de son travail communautaire dans le domaine de la dépendance, la Dre Tara Leary est professeure associée à l’Université de l’EMNO et directrice médicale au département de formation médicale continue. Elle exerce à Sudbury depuis plus de 20 ans et se consacre à la santé mentale et à la dépendance depuis plus d’une décennie. Au fil des ans, elle a apporté son soutien à divers organismes, de l’Association canadienne pour la santé mentale au Centre de santé Shkagamik Kwe et à la prison de Sudbury, pour finalement concentrer ses efforts sur l’élaboration d’une approche plus adaptée en matière de dépendance au sein de HSN. La Dre Tara Leary a publié plusieurs articles dans des revues à comité de lecture, a participé à l’élaboration de simulations d’apprentissage accréditées pour les cliniciens, donne des conférences provinciales et nationales sur la dépendance et siège à plusieurs comités consultatifs, dont le groupe de travail sur les services avec hébergement du Centre d’excellence pour la santé mentale et la lutte contre les dépendances de l’Ontario.

La Dre August Pierik

La Dre Pierik est résidente en anesthésie à l’EMNO et en est à sa troisième année du programme. Elle est originaire de la Colombie-Britannique et s’est installée dans le Nord de l’Ontario pour sa résidence il y a trois ans. Lorsqu’elle n’est pas à l’hôpital pour se préparer à devenir anesthésiste, elle reste à la maison avec son mari et ses deux enfants. Leur famille adore les sports et le camping. Ce qui lui plaît le plus en anesthésiologie, c’est d’établir des liens avec les patients et leur famille avant une intervention chirurgicale, ou encore d’administrer des péridurales aux femmes pendant l’accouchement.

Nicole Sage & Kaylie Voutier

Ayant passé la majeure partie de sa carrière professionnelle dans le secteur de la santé, Nicole a noué divers partenariats et organisé de nombreux événements communautaires. Elle a participé à la présentation de l’émission de télévision Ageing in Action et a reçu le prix « Business Professional Women’s Intrapreneur » (femmes d’affaires intrapreneuses) pour sa contribution à l’innovation et à la créativité. Grâce à sa formation en théâtre, Nicole a pu mettre à profit sa créativité et sa personnalité dynamique dans ses activités professionnelles.

Professionnelle orientée vers les résultats, Nicole est toujours déterminée à travailler pour une organisation qui se consacre à aider les autres et qui s’efforce de faire la différence. En tant que coordonnatrice développement et engagement communautaire, Nord de l’Ontario, Nicole contribue à l’établissement de relations, à la sensibilisation et à l’éducation dans le Nord de l’Ontario, tout en cherchant à améliorer la vie des personnes touchées par la maladie de Crohn et la colite ulcéreuse, à tous les stades de la vie et partout dans le pays.

Kaylie est présidente de la section de Sudbury de Crohn et Colite Canada et présidente de la Marche Gutsy de Sudbury. Elle vit avec la colite ulcéreuse depuis plus de 10 ans et fait du bénévolat pour Crohn et Colite Canada depuis plus de 5 ans.


EN PARTENARIAT AVEC

logo de université laurentiennescience communication à laurentian university avec science northeastlink community tv


VEUILLEZ PENSER À OFFRIR VOTRE SOUTIEN À NORTHERN MEDTALKS!

Lorsque vous réservez votre billet gratuit, vous aurez l’option d’appuyer notre fonds Science pour tous. Le fonds Science pour tous offre du soutien financier afin d’accroître le nombre de personnes, de groupes et de collectivités qui ont accès aux installations et aux expériences de Science Nord, créant un accès équitable pour tous. Ce fonds novateur permet de s’assurer que les programmes associés aux STIM sont accessibles à quiconque habitant à Sudbury et dans la région du Nord de l’Ontario.

 FAIRE UN DON MAINTENANT


Vous avez raté Northern MedTalks 2023? Visionnez les présentations ici!

Présentation en anglais avec interprétation en langue ASL

Demeurer à l'écoute

Recevez des nouvelles de Science Nord, des expositions, des événements et plus encore.